Entrer dans une école d’ingénieur

La Fondation Objectif Grandes Écoles propose ses bourses à tout étudiant méritant qui envisagerait d’entrer dans la filière ingénieur.

Les écoles d’ingénieurs préparent à un large éventail de formations (diplôme d’ingénieur, master, doctorat…). Réparties sur l’ensemble du territoire, elles rassemblent 166 000 élèves, dont 130 000 préparent un diplôme d’ingénieur habilité par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Leurs effectifs ont doublé en vingt ans.

Le diplôme d’ingénieur fait suite à cinq années d’études après le baccalauréat mais les parcours pour l’obtenir sont diversifiés. Si la voie d’intégration des écoles d’ingénieurs la plus fréquente reste celle des CPGE, les admissions sur titre s’effectuent à tous les niveaux : 16 % des entrants en première année de cycle ingénieur sont titulaires d’un DUT. Les formations d’ingénieur sont peu féminisées : bien que représentant presque la moitié des lauréats d’un baccalauréat scientifique, les filles ne sont que 28 % en école d’ingénieurs.

Plus de 30 000 diplômes ont été décernés en 2014.

Certaines universités et écoles d’ingénieurs proposent des masters LMD des domaines de l’ingénierie et du génie pouvant déboucher sur un emploi d’ingénieur (environ 13 400 étudiants) ; 6 000 diplômés pourraient ainsi compléter le vivier des futurs ingénieurs.

Il existe 221écoles d’ingénieurs en France en 2015. Seules les écoles d’ingénieurs sont habilitées à délivrer le titre d’ingénieur diplômé, reconnu et protégé par l’Etat. La Commission des Titres d’ingénieurs(CTI)reste l’unique instance garantissant et certifiant le diplôme des écoles d’ingénieurs.

Elle se compose d’employeurs, de représentants des écoles, de personnalités scientifiques et d’associations, elle veille à la qualité des formations, à la rigueur de la gestion et de l’organisation des établissements. Ces écoles répertoriées sur le site de la CIT sont les seules à délivrer le titre d’ingénieurs. Ces dernières peuvent être publiques, privées ou consulaires; certaines sont rattachées à une université. L’habilitation accordée par la CTI a une durée maximum de 6 ans.

http://www.cti-commission.fr/-Liste-officielle-des-programmes-d-

Des écoles sont généralistes et d’autres spécialisées. Certaines écoles recrutent sur dossiers, concours et entretien, tandis que d’autres organisent des concours communs. Quelques écoles organisent elles-mêmes leur concours.

Les dates d’inscription et les prix varient selon les concours, les boursiers y accédant le plus souvent gratuitement. Il faut se renseigner sur le statut de l’établissement, sa valeur, la valeur du diplôme et le coût des études. De plus en plus d’écoles avec l’appui des entreprises passent par la voie de l’alternance.

C’est la Conférence des Grandes Ecoles(CGE), association de grandes écoles d’ingénieurs, de management et de haut enseignement multiple ou spécifique, qui délivre un diplôme national sanctionnant au moins 5 années d’études après le baccalauréat et conférant le grade de Master. Chaque année, 30000 ingénieurs sortent diplômés.

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

TOP